Au début, il y avait l'attrait du dessin, toujours remis à plus tard depuis l'adolescence.Au plaisir du dessiner s'est ajouté celui de « jouer » avec l'eau et les pigments, de concilier le précis et l'imprévu. Couleurs, lumière, effets de matière étaient là pour mettre en valeur l'émotion proposée par le sujet : paysages d'Ariège et d'ailleurs, portraits, fleurs ...                                                     Et puis le jeu eau-pigments est devenu prioritaire. Pour le satisfaire, j'évolue vers des sujets peu ou non figuratifs,  me permettant plus de créativité.          Mon but reste de provoquer une émotion première, mais pourquoi pas ensuite inviter l'observateur à une interprétation personnelle qui créera un attachement supplémentaire ?

2018 : Je navigue toujours  du figuratif à l'abstrait, et toujours sur papier Yupo que je n'en finis pas de découvrir ou plutôt  d'apprivoiser . Une expérience qui dure , car elle satisfait à la fois mes besoins de créativité et de  dessin. Le dessin au crayon y est succinct, composition et couleurs  évoluent progressivement, vers une finition finalement très détaillée .

.......................................

Dernière mise à jour  mai 2018

 

 
 
 
 Roselyne FARAIL
11 Avenue des Pyrénées
09340 VERNIOLLE
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

        aquarelles

 

aquarelle

    aquarelle

 

 aquarelle

 

         aquarelle

   

                 aquarelle

 

 aquarelle